Category Archives for "Naissance"

Médicalisation des naissances : l’invention de l’accouchement hospitalier

Par Cynthia Dunord, collaboration spéciale

Comment se fait-il que nous en soyons là? D’où venons-nous, enfants et parents de la médicalisation de naissances? Comment accouchaient les femmes avant? Pourquoi en sommes-nous venus à craindre autant les naissances? Notre subconscient est-il à ce point médicalisé quand il s’agit d’enfanter nos bébés?

Lire la suite

3

La quiétude : cette étape méconnue de l’accouchement

Par Cynthia la doula, collaboration spéciale

Quand l’envie de pousser n’est pas là!

Depuis plusieurs heures, Marie accueille ses contractions les unes après les autres, son bébé naîtra bientôt. Lorsque l’intensité d’une contraction s’estompe, Marie retourne au pays des songes et du bien-être : l’endorphine est une drogue naturelle puissante. Après de nombreuses heures de travail actif, alors que le col de son utérus s’ouvrait continuellement et que son vagin se modifiait merveilleusement pour devenir souple et élastique, alors que l’étape de la poussée était si proche, les contractions ont cessé.

Lire la suite

2

Accouchement: Arrêt de dilatation à 8 centimètres

Crédit photo: Marie Marine Photographie

 

Quand une femme accouche, il arrive parfois qu’elle rencontre un plateau dans l’évolution du travail, c’est ce qu’on appelle dans le juron médical un « arrêt de progression ». Cela se produit quand le col cesse de s’ouvrir, c’est-à-dire qu’il reste à la même ouverture (dilatation) pendant plusieurs heures. Le plateau le plus classique dans le monde des naissance se présente souvent autour de 7-8 cm.  Selon mes propres observations, un plateau durent entre 4 à 12 heures. (Bref, tous est possible !) C’est une raison fréquente de transfert chez les sages-femmes et la cause de nombreuses interventions médicales, par exemple la rupture de la poche des eaux, la stimulation à l’ocytocine, ou même la césarienne. Laissez-moi vous présenter deux scénarios classiques de plateau à 7-8 cm.

Lire la suite

Sexualité et accouchement

Accouchement et sexualité: 4 composantes intrinsèques

                                                                                                                     Crédit photo: MarieMarine Photographie

Par Cynthia la doula. 

Une petite analogie.  

Imaginez que la conception devienne médicalisée et que pour concevoir un enfant, il faille aller dans
un endroit où un professionnel de la santé est présent pendant que vous faites l’amour afin de vous
assurer que tout se passe selon les protocoles établis par ce paradigme médical. Oh! Ce
professionnel serait discret. De temps en temps, il s’assurerait que tout va bien en vérifiant vos signes
vitaux. Il vous proposerait des positions pour favoriser votre confort, tout en tamisant l’éclairage pour
favoriser l’intimité. Il vous offrirait à boire et vérifierait votre rythme cardiaque régulièrement pour
éviter une déshydratation ou un accident cardio-vasculaire. Puisque les principales causes de décès
chez les adultes canadiens sont les maladies du cœur et les accidents cardio-vasculaires (2), il y
aurait tout l’équipement de réanimation à portée de main, « au cas où ».

Lire la suite
24 Freebirth

Ces femmes qui accouchent seules: Quand l’enfantement est un événement familial.

Je n’ai jamais accouché seule, ou en famille, comme il vaut mieux le dire. Parce que si certaines femmes accouchent seules, c’est-à-dire sans médecin ni sage-femme, elles sont la plupart du temps accompagnées par leur chériE, leur famille et parfois une amie, ou une doula. À ce jour, je n’ai jamais rencontré une femme qui ait accouché seule, avec personne dans la maison ou autour. C’est pour ça qu’au terme accouchement non assisté (ANA), je préfère de loin les termes « accouchement libre » ou « naissance en famille. »

Lire la suite

Un nouveau langage pour la naissance

Il y a urgence de changer les mots pour parler et penser la naissance. Il y a urgence non pas par caprice de quelques femmes « originales » qui veulent accoucher autrement que la moyenne du monde de l’ère moderne, mais bien pour la survie de notre espèce.

Comment se fait-il que deux cent mille ans plus tard, l’Homo Sapiens moderne ait perdu (à ce point) ses convictions dans la capacité de la femme à enfanter ? Jamais dans l’histoire on a autant douté du geste le plus primal du monde : l’enfantement .

Lire la suite

8

L’ocytocine, sa rivalité illustrée avec l’adrénaline.

La physiologie d’un accouchement, ainsi que son déroulement, sont le résultat de l’homéostasie hormonale de la femme et de ses interactions avec son environnement. C’est à la fois un phénomène biomécanique qui s’exprime par les sciences physique et gravitationnelle, et un rite de passage puissant qui s’opère sous les règles de la métaphysique quantique.

Lire la suite

L’accouchement : La fausse garantie du paradigme médical.

*** Attention, ce texte s’adresse aux femmes et aux familles en santé, qui ont des grossesses et des accouchements dans les limites du normal.

La grossesse et l’accouchement, aucune garantie.

Personne n’a le mérite de la vie des bébés qui naissent ni de la santé des mères qui accouchent. La vie n’est pas le mérite d’autrui. Elle arrive et c’est tout.

Que ce soit le plus spécialisé des médecins, la sage-femme la plus ‘by the book’, ou celle qui a le plus bas taux de transferts, personne ni aucune technologie, dépistage ou diagnostique, ne peut garantir le déroulement ou l’issue d’une grossesse, et encore moins d’un accouchement.

Lire la suite

10

Les 7 rôles clés du partenaire à l’accouchement.

« Quels sont les rôles du partenaire à l’accouchement? »

« Que puis-je faire pour aider ma femme ? »

Voilà deux questions qu’on entend assez souvent quand on accompagne les futurs parents à préparer la naissance. Des questions légitimes qui nous parlent de la bonne intention du partenaire à prendre part à l’expérience, et d’y apporter ce qu’il peut.

Or, il n’y a pas tant à « faire » dans un accouchement.

Lire la suite

4

Accoucher en présence d’enfants, quand la naissance est un événement familial

La naissance est un événement profondément intime et familial. Pour les couples qui n’adhèrent pas à une vision médicale de l’accouchement, qui au contraire conçoivent l’enfantement comme un processus naturel et inscrit dans le quotidien de la vie, accoucher en présence des enfants plus vieux est parfois une évidence intuitive.

J’ai moi-même accouché en présence de mes enfants à deux reprises, et j’en garde des souvenirs absolument magiques. Dans notre vision de la naissance, à mon chéri et moi, le fait que nos enfants soient là quand on accueille un nouveau membre dans notre famille est tout simplement naturel. Notre intuition nous dit qu’ainsi, le mystère est résolu, l’évidence parle, la vérité est incarnée, et la famille s’agrandit.

Lire la suite